Devenir animateur / directeur de Centre de Vacances et de Loisirs

 

Vous êtes nostalgique des centres aérés et des colonies de vacances ?
Vous avez envie d'être responsable toute une journée d'un groupe de 8 à 10 enfants ?
Oui, alors passez le BAFA (brevet d'aptitude à la fonction d'animateur)  :  énergie, patience et sens des responsabilités vous seront indispensables pour franchir toutes les étapes et mener une activité où il est avant tout question de… passion.

 
1. Choisir l'animation : plus qu'un simple job
2. Passer son BAFA : les étapes à franchir
3. Encadrer un centre : le BAFD
4. Les aides financières
5. Formations en Lorraine
6. Pour en savoir plus
7. Documents à télécharger
 
BAFA-BAFD par jeunesse-vie-associative

1. Choisir l'animation : plus qu'un simple job


Job et passion

Pour être à l'aise dans cette fonction d'animation et d'éducation, mieux vaut apprécier la collectivité, ne pas être incommodé par le bruit, avoir de l'imagination et bien sûr s'intéresser aux enfants et à leurs questions.
Plus qu'un simple job, l'animation est aussi une affaire de vocation  : une activité qui présente l'avantage d'être assez accessible mais qui demande, aux dires même des recruteurs, d'être formé à partir de solides qualités naturelles.


Job et formations

Si le BAFA reste un passage obligé pour intégrer une équipe animant un centre de loisirs ou de vacances, ce n'est pas un diplôme à vocation professionnelle. Pour exercer en qualité d'animateur, pour pouvez également passer le BAPAAT (brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien), diplôme professionnel qui permet d'évoluer vers des postes d'animateurs socioculturel par exemple, ou le CAP petite enfance pour les centres maternels


Job et débouchés

Les métiers de l'animation comportent bien d'autres fonctions dans des domaines aussi variés que le tourisme et les loisirs, l'éducatif, le social et le développement local.
Passer son BAFA  peut également avoir un intérêt pour ceux qui ne désirent pas rester engagés dans l'animation. On trouve ainsi sur les bancs des formations BAFA des professeurs des écoles, étudiants en IUFM et… de futurs surveillants. Certains jugent le brevet nécessaire pour devenir “pion” et rentabiliser leurs heures de loisirs.

A noter  : avoir une expérience dans l'animation est souvent un « plus » si vous envisagez plutôt de faire carrière dans des métiers « de contact »  :  ressources humaines, action commerciale, communication, encadrement d'équipe.

Avec une formation complémentaire, l'animateur de centre de loisirs peut se spécialiser sur un type d'activité, ou devenir directeur de centre (en préparant le brevet d'aptitude aux fonctions de directeur - BAFD)
 

2. Passer son BAFA : les étapes à franchir


La fonction d'animateur

Chaque année, près de 80 000 jeunes s'inscrivent à cette formation. Ils sont environ 40 000 à décrocher le diplôme.
Le Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur est un diplôme à objectif non professionnel. Il permet de trouver un emploi occasionnel pendant les vacances ou les périodes de loisirs.
L'animateur assure l'encadrement des jeunes de 4 à 18 ans en leur proposant des activités qu'il organise et anime en fonction de leur centre d'intérêt. Il intervient dans les centres de vacances, colonies, camps d'adolescents, les Centres de Loisirs Sans Hébergement - CLSH (centres aérés).


S'inscrire

Conditions : Avoir 17 ans minimum au premier jour de formation.

Inscription : Auprès de la Direction Régionale et/ou Départementale de la Jeunesse et des Sports (voir adresses au bas de la page).
Formation : Suivre dans l'ordre et dans un délai de 30 mois les 3 étapes de formation suivantes :
 

Les étapes de la formation

Session de formation générale :
 
  • Contenu : vous serez initié à la connaissance de l'enfant, à la vie quotidienne en centre, à la responsabilité civile et pénale, aux techniques de l'animation (activités de plein air, jeux, expression...) Vous recevrez aussi des notions de secourisme.
     
  • Durée : 8 jours en continu ou fractionnés de 2 à 4 parties sur une période n'excédant pas 3 mois.
     
  • Coût Moyen : entre 450 et 500 € en internat (y compris avec les frais de restauration et d'hébergement).
     
  • Remarques :
    En général, cette session se déroule durant les périodes de vacances scolaires et doit être organisée par des organismes habilités.
    La plupart des sessions ont une dominante : petite enfance (moins de 7 ans), enfance (3-12 ans), adolescence (12-17 ans).
 
Stage pratique :
 
  • Contenu : vous serez mis en situation sur un poste d'animateur.
     
  • Durée : en Centre de Vacances et de Loisirs CVL : 14 jours en 2 séjours au plus.
    En Centre de Loisirs Sans Hébergement CLSH : un nombre de séances d'animation équivalent à 14 jours d'activité au moins.
     
  • Coût Moyen : l'animateur stagiaire est généralement rémunéré, mais l'employeur n'est pas obligé de lui verser un salaire.
     
  • Remarques :
    A effectuer dans un délai de 18 mois après la session de formation générale. Les organismes de formation n'assurent pas toujours un placement en centre de vacances ou de loisirs pour ce stage. Vous devez trouver votre lieu de stage.
    Un conseil : Parlez-en autour de vous, contactez des animateurs confirmés pour obtenir des filons. Contactez les organisateurs de CLSH et CVL de votre commune ou région (adresses disponibles dans le réseau Information Jeunesse).
 
Session d'appronfondissment :
 
  • Contenu : son but est de compléter la formation et de faire un bilan des étapes précédentes.
     
  • Durée : 6 jours minimum en continu, 8 jours en discontinu sur une période maximum de 2 mois.
     
  • Coût Moyen : entre 400 et 430 € en internat (y compris avec les frais de restauration et  d'hébergement).
     
  • Remarque : les candidats suivent généralement cette session auprès de l'organisme avec lequel ils ont fait leur formation générale.
 
Session de qualification :
 
  • Contenu : son objectif est de confirmer ou reconnaître une compétence technique spécialisée (multimédia, course d'orientation, presse enfantine, musique, jeux traditionnels...) et de faire un bilan des étapes précédentes.
     
  • Durée : 6 jours minimum en continu dans les 12 mois suivant le stage pratique.
     
  • Coût Moyen : entre 400 et 430 € en internat (y compris avec les frais de restauration et  d'hébergement).
     
  • Remarque : les candidats suivent généralement cette session auprès de l'organisme avec lequel ils ont fait leur formation générale.
 

Remarques générales :
Des dispenses pour ces 2 sessions peuvent être accordées par le Directeur Départemental de la Jeunesse et des Sports, pour  :
les titulaires du Brevet d'État d'Éducateur Sportif ou du DEFA ou Éducateurs Spécialisés titulaires BEATEP, les candidats justifiant de l'exercice d'une responsabilité dans l'animation, complétée de stages théoriques.

Les candidats qui, à l'issue d'une session de qualification, ne justifient pas des compétences techniques exigées, peuvent obtenir le bénéfice d'une session d'approfondissement.

 

Vous pratiquez une activité qui vous passionne, vous vous sentez attiré par une vocation ?  Faites-en votre spécialisation  : une bonne façon de joindre l'utile à l'agréable tout en développant de vraies compétences.


Apte ou pas ?

Chaque étape de la formation BAFA donne lieu à une évaluation. Celle-ci porte sur l'aptitude du candidat à encadrer des mineurs.
Cette appréciation est portée en fin de stage par le directeur de la formation sur le livret du candidat. L'appréciation satisfaisante à l'issue de la session de formation générale confère la qualité d'animateur stagiaire.
Le candidat ajourné dispose d'un délai d'un an pour recommencer la session d'approfondissement ou le stage pratique dont l'appréciation a été jugée insuffisante par le jury. Le jury décide du délai pour chaque candidat.
Le candidat refusé peut recommencer l'ensemble de la formation.

 

3. Encadrer un centre  :  le BAFD


Le BAFD pour devenir directeur

Les directeurs ou directrices ont la responsabilité du centre de vacances. Ils sont rares et donc recherchés...
Le directeur recrute l'équipe éducative (animateurs) et technique (cuisinier(s), femmes de ménage). Il en est le responsable. C'est lui qui propose les objectifs pédagogiques et se donne les moyens de les concrétiser.
Le directeur contribue également à la formation des animateurs stagiaires en les conseillant. En fin de séjour, il évalue la qualité de travail de l'équipe, éventuellement le degré de satisfaction des enfants.


Gérer un budget

Le directeur s'occupe également de l'économat. Parfois, cette fonction qui consiste à gérer le budget du centre est assurée par le cuisinier. (Certains grands organismes de formation BAFA, BAFD - dont les CEMEA - organisent deux sessions annuelles de formation à l'économat.) Mais, le plus souvent, cette fonction est assumée par le directeur du centre, sans qu'une formation soit nécessaire.


S'inscrire

Conditions : Avoir 21 ans et être titulaire du BAFA
ou être âgé de plus de 25 ans et justifier de 2 expériences d'animation déclarées Jeunesse et Sports (dont une au moins en CVL) dans les 2 ans précédant l'inscription.
Inscription : Auprès de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports du lieu de votre domicile. (voir adresses en fin de document)

Formation : Suivre dans l'ordre et dans un délai maximum de 4 ans les 4 étapes de formation suivantes : 
 
Session de formation générale :
 
  • Contenu : prépare les candidats à la fonction de directeur de centre de vacances ou de loisirs dans ses aspects pédagogiques, financiers, relationnels, matériels...
     
  • Durée : 9 jours en continu ou 10 jours en 2 parties sur une période n'excédant pas 3 mois.
     
  • Coût Moyen : environ 535 € en internat (y compris avec les frais de restauration et d'hébergement).
     
  • Remarques :
    Le candidat doit rédiger le bilan de cette première session.
    L'appréciation satisfaisante à l'issue de la formation générale confère au candidat la qualité de « directeur stagiaire » et lui permet d'effectuer les stages pratiques.
 
Stage pratique :
 
  • Contenu : le premier stage pratique doit s'effectuer en situation de directeur ou directeur adjoint d'un centre de vacances ou de loisirs.
     
  • Durée :
    En Centre de Vacances et de Loisirs CVL : 14 jours en 2 séjours au plus.
    En Centre de Loisirs Sans Hébergement CLSH : un nombre de séances d'animation équivalent à 14 jours d'activité au moins
     
  • Coût Moyen : la rémunération est possible mais pas obligatoire.
     
  • Remarques :
    A effectuer dans un délai de 18 mois après la session de formation générale.
    Le candidat rédige un compte-rendu à l'issue de ce stage.
 
Session de perfectionnement :
 
  • Contenu : permet aux candidats de compléter leur formation, de confronter leurs expériences et préparer leur bilan de formation.
     
  • Durée : 6 jours en continu ou 6 jours en 2 parties sur une période n'excédant pas 3 mois.
     
  • Coût Moyen : environ 380 € en internat (y compris avec les frais de restauration et d'hébergement).
     
  • Remarque : pour s'inscrire, les candidats doivent remettre au directeur un exemplaire de leur compte - rendu de stage pratique et le commenter lors d'un entretien.
 
Deuxième stage pratique de direction :
 
  • Contenu : stage en situation de directeur d'un centre de vacances et de loisirs déclaré.
     
  • Durée : se déroule dans les mêmes conditions que le premier stage pratique.
     
  • Coût Moyen : ce stage est presque toujours rémunéré.
     
  • Remarques :
    Le centre doit accueillir au moins douze mineurs.
    L'un des deux stages a obligatoirement lieu en France.


Le diplôme

Le candidat doit fournir un bilan de l'ensemble de la formation.
Chaque compte – rendu doit être adressé au directeur régional de la Jeunesse et des Sports.
À la fin du cycle de formation, un jury régional juge de l'admission des candidats du BAFD.
Le candidat ajourné peut recommencer les sessions de formation ou le stage pratique si la première expérience est jugée peu satisfaisante. Le candidat recalé doit recommencer l'ensemble de la formation.


L'autorisation d'exercer

Les titulaires du BAFD obtiennent l'autorisation d'exercer pour 5 ans consécutifs. Cette autorisation est renouvelée si la personne a exercé des fonctions de direction lors de 2 séjours d'au moins 14 jours et si elle a participé à une nouvelle session de perfectionnement, ou après avoir été formateur dans une session BAFA ou BAFD.
Les directeurs qui n'ont pas exercé pendant 5 ans et pendant l'année supplémentaire de dérogation doivent faire un stage de base de 9 jours en tant qu'instructeur ou stagiaire.


4. Les aides financières


Des aides, accordées sous certaines conditions, permettent aux candidats de financer une partie de la préparation au BAFA ou au BAFD.
 

CAF,  mairies et conseils généraux

Aides de la CAF : une aide nationale est versée à toute personne suivant le stage d'approfondissement ou de qualification BAFA, sans condition d'âge ou de ressources. Son montant, forfaitaire pour l'ensemble de la formation, est de 91,47€ ou de 106,71€ si la formation est centrée sur l'animation de la petite enfance. Elle est versée à l'issue de la formation. Plus d'infos sur le site www.caf.fr
Aides départementales supplémentaires selon votre département :
> La CAF de Meurthe-et-Moselle accorde des bourses pour le BAFA ou le BAFD aux jeunes de moins de 25 ans, enfants d'allocataires de la CAF de Meurthe-et-Moselle, à la charge de leur parents. Cette aide de 115€ par stage est attribuée si le quotient familial ne dépasse pas 688€.
> La CAF de Meuse accorde une aide de  100€ pour la formation générale BAFA ou BAFD aux enfants d'allocataires ou allocataires de la CAF 55.
> La CAF de Moselle accorde une aide de 180€ pour la formation générale BAFA ou BAFD aux enfants d'allocataires ou allocataires de la CAF 57 (sont exclues les  familles relevant des régimes particuliers ou  spéciaux : MSA, SNCF, EDF-GDF,…).
> La CAF des Vosges accorde une aide de  229€ pour la formation générale BAFA ou  BAFD aux enfants d'allocataires ou allocataires CAF dont le quotient familial est inférieur ou égal à 600€.
> Contacts des CAF sur www.caf.fr

Certains conseils généraux peuvent également accorder des bourses :
> Le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle octroie une aide de 70€ par stage, sous conditions de ressources, mais pas d'âge (quotient familial inférieur à 800€ ou allocataire du RSA ou adulte handicapé).
Le demandeur doit être habitant de Meurthe-et-Moselle et le siège du centre de formation doit se trouver en région Lorraine.
La demande doit être effectuée impérativement avant la date de début du stage de formation accompagnée des pièces justificatives nécessaires. L'aide est directement versée à l'organisme de formation.
E-mail : eps@cg54.fr. Plus d'infos sur le site : www.cg54.fr 
> Le Conseil Général de la Meuse accorde une bourse de 250€ versées à l'obtention du BAFA ou du BAFD aux jeunes âgés de moins de 25 ans (25 ans maxi) domiciliés dans la Meuse.
Tél : 03.29.45.77.55 / www.meuse.fr
> Le Conseil Général des Vosges accorde une aide de 100€ versée à l'obtention du BAFA aux jeunes de moins de 25 ans domiciliés dans les Vosges et titulaires de la carte ZAP (en
vente au Conseil Général des Vosges, Mission Jeunes). Plus d'infos sur le site : www.vosges.fr

Sachez également que :
> Les Centres Communaux d'Action Sociale (CCAS) des mairies peuvent éventuellement alléger le coût de la formation si celle-ci demeure encore inabordable pour vous, malgré les autres aides perçues.
> Certains services jeunesse de mairie, centres sociaux ou associations organisatrices de loisirs ou de vacances peuvent vous aider à prendre en charge votre formation si vous vous engagez à travailler pour eux.

La provenance des aides variant d'un département à l'autre, il convient donc de se renseigner auprès de la DDCS de son département de résidence pour connaître les possibilités existantes sur le département.


La formation professionnelle continue

Pour les demandeurs d'emploi, les frais de session de formation peuvent être pris en charge par le Pôle Emploi.
Par ailleurs, le congé « Éducation jeunesse » permet aux salariés de moins de 25 ans d'obtenir un congé non rémunéré de 6 jours pour participer à des activités d'animation jeunesse.
 

5. Formations en Lorraine


En Lorraine, il existe une quinzaine d'organismes agréés pour délivrer les formations BAFA et BAFD. Il s'agit pour la plupart d'associations de Jeunesse et d'Education Populaire également organisateurs de séjours vacances.

La liste des organismes de formation BAFA et BAFD en Lorraine est disponibles dans la rubrique 7. Documents à télécharger.
 

6. Pour en savoir plus


Le réseau Information Jeunesse

L'ensemble des relais IJ tiennent à votre disposition des fiches d'information sur les formations BAFA-BAFD et sur les métiers de l'animation :
Fiches Actuel-CIDJ et Actuel-Lorraine n°3.051 Préparer le BAFA ou le BAFD et n°2.49 Les métiers de l'animation.


La Direction Régional de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Lorraine

4 rue Bénit - CS 10011 - 54035 NANCY Cedex

Téléphone : 03 83 17 91 01 - Télécopie : 03 83 17 91 00
Horaires d'ouverture au public : Du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h, et de 13h30 à 17h
E-mail : drjscs54@drjscs.gouv.fr
Internet : www.lorraine.drjscs.gouv.fr
 


Les Directions Départementales de la Cohésions Sociale de Lorraine

Ce sont elles qui gèrent l'ensemble des diplômes d'Etat liés à l'animation socio-culturelle et sportive :
 
D.D.C.S. 54 4 rue du Gal Drouot B.P.70708
54064 NANCY Cedex
03.57.29.13.13
D.D.C.S.P.P. 55 11 rue Jeanne d'Arc CS 50612
55013 BAR LE DUC Cedex
03.29.77.42.00
D.D.C.S. 57 27 Place Saint Thiébault
57045 METZ Cedex 1
03.87.75.41.55
D.D.C.S.P.P. 88 4 rue Rose Poirier
88050 EPINAL Cedex
03.29.68.48.48
 

7. Documents à télécharger

 
Plaquette d'information (www.bafa-bafd.gouv.fr)
Fiche d'informations générales sur le cursus de formation BAFA (www.bafa-bafd.gouv.fr)
Fiche d'informations générales sur le cursus de formation BAFD (www.bafa-bafd.gouv.fr)
Formations BAFA et BAFD en Lorraine Mars 2015


Autres rubriques

Emplois saisonnier Nos conseils







 







  connexion
  J'ai oublié mon mot de passe !

 

IJ YOUTUBE

Playlist 123 Bougez !
 






 






LES JEUNES ET L'ENGAGEMENT

Vous êtes jeunes, votre avis nous intéresse ! Quelles sont vos pratiques, besoins et attentes en matière d'information ?

mais aussi quels sont vos usages en termes de recherche d'information ?


Prenez 10 minutes pour répondre à cette enquête lancée par le Centre Régional Information Jeunesse.

 

Merci d'avance pour votre participation !

Accéder à l'enquête

LE CONSEIL REGIONAL DES JEUNES
LE CONSEIL NANCEIEN DE LA JEUNESSE
 

DÉCOUVREZ JEUN'EST !


DÉCOUVREZ LE SERVICE CIVIQUE !


 

DÉCOUVREZ LES PROMENEURS DU NET !


DÉCOUVREZ LA BOUSSOLE
DES JEUNES !


DÉCOUVREZ LES AIDES RÉGIONALES !

 

 
 

    NOS DOSSIERS

  ETUDIER
  MA VIE EN NUMERIQUE
  ME LOGER
  TRAVAILLER
  MON PROJET
  PARTIR...
  PAGES PRO
   
    

NOS FLUX RSS

 
  Actus + AJOUTER LE FIL Ajouter ce flux RSS à : RSS NETVIBES YAHOO
  Bons plans + AJOUTER LE FIL Ajouter ce flux RSS à : RSS NETVIBES YAHOO
 

 

 

QUI SOMMES NOUS ?

Jeunes en Lorraine
le portail du réseau
Information Jeunesse