Vous souhaitez devenir jeune entrepreneur et avez entendu parler des concours dédiés aux créateurs d’entreprises de moins de 30 ans. Comment se passent ces concours ? A quoi servent-ils ? Quels sont les concours les plus réputés ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les concours pour les jeunes entrepreneurs.

En quoi consistent les concours jeune entrepreneur ?

Les concours jeune entrepreneur ont plusieurs objectifs. Premièrement, ils permettent de se faire connaître, d’avoir un œil extérieur sur son projet et de trouver des mentors. Puis, il y a souvent une subvention à la clé pour le gagnant. Généralement, les concours passent par un appel d’offre avec une date limite de candidature, un profil de candidat et les informations sur le prix à gagner.

Ces concours sont organisés par des entreprises, associations,  fondations et réseaux d’accompagnement. En France, il existe une centaine de concours. Pour participer, il est primordial de bien remplir son dossier d’inscription (identité, business plan, financement, étude de la concurrence, etc). La description doit aller à l’essentiel et les informations doivent être pertinentes. Vous avez la possibilité d’ajouter des annexes comme des articles de presse, des références clients, des infographies utiles. Lors de cette première étape, le but est de retenir l’attention du jury.

Étant donné que les juges accordent beaucoup d’importance au plan de financement et à la rentabilité du projet à long terme, vos arguments doivent être bétonnés. N’hésitez pas à demander l’aide d’un expert-comptable pour rédiger cette partie.

Vous aurez un entretien oral. Votre présentation doit être travaillée en amont. Outre le langage verbal, concentrez-vous sur votre communication gestuelle (éliminez les mimiques et les gestes liés au stress). Pensez à prévoir un support visuel comme un diaporama PowerPoint pour vous guider lors de cette étape cruciale. L’entretien dure environ 30 minutes, il est donc fondamental d’être clair sur le fond et sur la forme de votre présentation. Pour être convaincant, soyez totalement transparent et n’éludez pas les questions financières. Enfin, répondez clairement aux questions posées par le jury avec des arguments factuels, sans oublier de mettre en avant vos compétences.

Qu'est-ce que le dispositif ACRE ?

Quels sont les concours les plus réputés ?

Parmi la centaine de concours dédiés aux entreprises, trois concours pour les jeunes entrepreneurs se démarquent des autres.

Le concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes

Renommé le concours d’innovation I-LAB, ce concours est destiné aux startups dédiées à la deep tech. Né en 1999 grâce au ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ce concours, en partenariat avec Bpifrance, est un véritable tremplin pour les jeunes entrepreneurs. Il est ouvert à tous les porteurs de projet et les lauréats sont sélectionnés par un jury. La subvention attribuée peut aller jusqu’à 600 000 euros.

Le plan PEPITE

Le prix PEPITE est destiné aux étudiants-entrepreneurs. Il concerne tous les projets de création d’entreprises innovants qu’ils soient technologiques ou non. L’objectif principal est de découvrir des jeunes talents et de les accompagner dans leur vie d’entrepreneur. Les vainqueurs gagnent un chèque de 10 000 euros et un accompagnement supplémentaire de la part des PEPITE du territoire national. 

Le Moovjee

Le prix Moovjee cible les très jeunes entrepreneurs qui ont entre 18 et 26 (jusqu’à 30 ans pour les docteurs). Le concours est divisé en deux prix : le Grand Prix pour les entreprises existantes et le Prix Rétis pour les porteurs de projets. Il existe également 5 mentions spéciales : Innovation Technologique, Etudiant Entrepreneur, Engagement Citoyen, Entrepreneur Connecté, Premiers Pas Vers l’Export. A la clé, les gagnants ont 25 000 euros à se départager et un an de mentorat offert.

Pourquoi faire un concours quand on est jeune entrepreneur ?

Participer aux divers concours pour jeunes entrepreneurs a de nombreux avantages. En effet, devenir jeune entrepreneur permet de se confronter aux échecs et aux victoires et les concours sont un excellent moyen pour avoir un retour objectif sur ses projets. De plus, ils permettent de :

  • se faire connaître par les professionnels et les médias, créer un réseau et trouver des mentors et/ou des investisseurs
  • gagner en crédibilité puisqu’on a été sélectionné par un jury exigeant
  • avoir un retour sur le projet et améliorer ses points faibles ou les points qui n’ont pas été suffisamment traités
  • apprendre à convaincre une audience en participant à plusieurs concours et gagner en confiance
  • améliorer ses relations avec son équipe
  • prendre du recul sur le projet 
  • gagner le lot du vainqueur (un chèque et un accompagnement personnalisé dans la plupart des cas)
  • apprendre à perdre et à se remettre en question tout en acceptant la défaite

Un concours pour entrepreneur se prépare consciencieusement avec les membres de son équipe. Il est essentiel de rester fair-play et de ne pas abandonner en cas de défaite. Quoi qu’il en soit, participer à un concours vous apportera du positif et vous aidera à développer votre projet.

Source : https://beta.gouv.fr/

Source : https://www.savoir-finance.com/

> >

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here